mercredi 23 mai 2012

Parrainons un... mouton noir

Tout à l'heure, en cherchant sur internet, un site de vente de laines et cotons, bio si possible, je suis tombée sur cette information qui, en premier lieu, peut paraître un peu incongrue mais qui finalement ne me semble pas si bête (ha, ha !) que ça.

La famille Bidule parraine déjà une ruche située quelque part dans les Vosges via "Un toit pour les abeilles" alors pourquoi pas un mouton. Nous aurons ainsi notre mouton noir.
Nos abeilles nous offrent, une fois par an, six petits pots de miel avec notre nom sur l'étiquette. L'idée de pouvoir tricoter avec la laine de "mon" mouton me plaît bien.

Mais ce qui me plaît également, c'est la philosophie qui se cache derrière :
- ce parrainage survient dans un contexte volontaire de revalorisation d’une filière locale encore présente et vivante sur le territoire
- la création d’une filière laine de finesse unique en France, douce et naturellement colorée, organisée en circuit court autour de la filature grâce à l’importation d’environ 300 brebis de Mérinos Noir du Portugal, berceau de la race Mérinos Noires
- la filature s’engage à verser un supplément à l’éleveur lors de l’achat de la laine afin de revaloriser cette matière première et récompenser à son juste prix le travail de l’éleveur

Fonctionnement du parrainage :
- Les parrains versent un don minimum de 50€ incluant 10€ de cotisation à l’association LAINAMAC et leur ouvrant un parrainage pendant une durée d’un an
- Ce don permet de soutenir le financement (achat et transport) du troupeau de moutons Mérinos Noir du lycée agricole d’Ahun et suivent la vie du troupeau en Creuse sur le site internet de l’association. Si les dons sont suffisants, ils permettront également de financer le transport des prochains troupeaux
- Les parrains reçoivent à Noël de la laine en écheveaux pour tricoter l’équivalent d’une écharpe
- Les parrains sont conviés à venir découvrir le troupeau à l’occasion d’événements au fil de l’année : agnelage, tonte et mise en estive

Grâce au lancement du parrainage fin 2010, un premier troupeau de moutons noirs du Portugal est arrivé en Creuse le 27 octobre 2011 au lycée agricole d’Ahun, premier lieu d’implantation des moutons. A terme, environ dix éleveurs accueilleront chacun un troupeau afin d’approvisionner la filature Fonty en laine naturellement colorée. La filature pourra ainsi créer toute une gamme de fils de couleur sans teinture. Un premier essai de fil de Mérinos Noir a été réalisé par la filature donnant naissance au fil FADO (www.fonty.fr).

Bon, je me lance. Alors pourquoi pas vous ?

Pour parrainer un mouton noir, rendez-vous sur le site Histoire de Laines.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire